« Exterminez les Chinois pour laisser pousser l’herbe »

l'art de demander à la façon Gengis Khan

l’art de demander à la façon Gengis Khan

Demander est le plus grand secret de la réussite.

Le problème, c’est que la majorité des gens ne répondront pas à vos demandes d’aide ou de service. Ils n’auront pas le temps. Ou pas l’envie. Ou ils vous ignoreront, tout simplement. Vous le savez déjà, n’est-ce pas?

Comment obtenir une réponse positive à vos demandes alors?

--------------------------------------------------------------

Vous avez une Start Up ? Vous souhaitez en créer une ? Vous devez absolument lire le livre qui se cache derrière ce lien ! 😉


--------------------------------------------------------------

Facile : il suffit de faire en sorte que vos demandes soient profitables à ceux à qui vous demandez. Visez leur intérêt personnel. Plus ils auront à y gagner, plus ils vous aideront.

Mais quel est le rapport avec le titre de cet article, me demanderez-vous?

Le rapport? Vous allez le comprendre dans un instant, mais pour cela, je dois vous parler d’un des plus grands barbares de tous les temps : Genghis Khan.

Ce qu’une guerre au XIIe siècle peut vous apprendre sur l’art et la manière de demander

Genghis Khan était le chef de l’empire Mongol au XIIe siècle. C’était un barbare sanguinaire qui n’hésitait pas à ébouillanter ses adversaires vivants et à massacrer des villages entiers avec une sauvagerie sans égale.

C’était aussi l’un des plus grands stratèges militaires que le monde ait connu. Si puissant qu’il a presque failli anéantir complètement la Chine lorsqu’il l’a envahie.

Il n’y voyait qu’un vaste territoire sans pâturage pour ses chevaux. Il avait donc décidé de ravager le pays et de raser toutes les villes en prétextant qu’il fallait « exterminer les Chinois pour laisser pousser l’herbe ».

Qu’est-ce qui sauva la Chine?

L’Empire chinois fut sauvé de la dévastation grâce à l’intervention d’un seul homme:Yelu Chucai. Ce n’était ni un soldat ni un général ni un roi. C’était simplement une personne qui admirait la culture chinoise et en qui le Chef Mongol avait confiance.

Yelu Chucai réussit à convaincre Genghis Khan qu’il aurait bien plus à gagner en taxant les richesses de la Chine plutôt qu’en la ravageant.

En mettant en jeu l’intérêt personnel du Chef Mongol, il a réussi à obtenir ce qu’il voulait: la sauvegarde de l’Empire Chinois.

Le pouvoir de l’intérêt personnel

Avant de demander de l’aide à quelqu’un, trouvez d’abord une bonne raison valable qui lui donnera l’envie de vous aider. Qui le poussera à vous aider sans attendre.

Et le seul levier capable de mouvoir n’importe quel être humain, sans exception, c’est l’intérêt personnel.

Obtenez des informations. Faites votre enquête. Trouvez ses facteurs de motivations. Ses besoins. Ses envies. Et apportez-lui ce qu’il désire ou aime le plus sur un plateau d’argent, en échange du « petit » service que vous voulez lui demander.

Plus il aura à y gagner, et plus il s’empressera de vous aider.

--------------------------------------------------------------

Vous avez une Start Up ? Vous souhaitez en créer une ? Vous devez absolument lire le livre qui se cache derrière ce lien ! 😉


--------------------------------------------------------------

A vous maintenant : Et vous, quels sont vos petits secrets pour demander et recevoir beaucoup plus de retours positifs ?

A tout de suite dans les commentaires !

Hugo

Article inspiré de Virtuose Marketing