4 choses à penser pour réussir sa campagne de Crowdfunding

Crowdfunding  : 4 choses à faire pour réussir votre campagne

Crowdfunding : 4 choses à faire pour réussir votre campagne

Les campagnes de crowdfunding ont le vent en poupe depuis plusieurs années.

Il faut dire que ce système basé sur des donations de personnes à titre privé est une idée très intéressante. D’autant qu’elles l’ont prouvé, les campagnes de crowdfunding fonctionnent très bien. Ce n’est donc pas un hasard si de plus en plus voient le jour.

C’est là que le bas blesse, les campagnes de crowdfunding sont si nombreuses qu’il est parfois difficile de se faire sa place et de toucher son public.

Nous vous livrons ici les quatre étapes indispensables pour mener à bien votre campagne de crowdfunding et réaliser le projet de vos rêves.

Connaître sa cible pour utiliser les bons réseaux

Une campagne de crowdfunding se doit d’être très bien ciblée pour toucher le public qui sera prêt à investir de l’argent dans votre projet. Alors l’une des premières choses à prendre en compte lorsque vous vous lancez dans ce genre d’aventure est de bien savoir à qui votre projet s’adresse.

En effet, une cadre supérieur ou un chef d’entreprise n’aura pas le même pouvoir d’achat et donc la même capacité à investir qu’un étudiant par exemple. C’est pourquoi la connaissance de sa cible est une étape indispensable, voire la première à réaliser pour lancer une campagne de Crowdfunding viable.

Les autres étapes de la bonne réalisation de votre campagne de crowdfunding découleront d’ailleurs de la connaissance de cette cible et de votre manière de la toucher.

--------------------------------------------------------------

Comment générer des revenus avec son site ? Son appli ? Découvrez le guide en cliquant ici !


--------------------------------------------------------------

Car évidemment, vous ne toucherez pas de la même façon, la ménagère, l’étudiant, le cadre en entreprise ou n’importe quelle catégorie socio-professionnelle.

Préparer une campagne réalisable

Une fois que vous aurez défini votre cible, il vous faudra fixer les objectifs de votre campagne en fonction de celle-ci. Si vous savez votre projet très segmentant et ne s’adressant qu’à une faible proportion de la population, vous ne pourrez pas espérer autant de dons qu’un projet concernant une part plus large de Français. Il faudra donc prévoir vos demandes de dons en fonction de ceci.

Afin d’attirer le plus de personnes possible, vous pourrez mettre des premiers dons très bas en prix, par exemple si vous vous adressez à une population peu aisée. Ainsi vous privilégierez le nombre de donateurs pour obtenir la somme espérée plutôt que des dons importants.

Présenter son entreprise avec les outils adaptés

C’est l’une des étapes principales.

Sur toutes les plateformes, le projet est détaillé sur une page plus ou moins longue. Cette page sera la vitrine de votre projet. Ce sera elle qui donnera envie ou non aux investisseurs de se lancer dans l’aventure.

--------------------------------------------------------------

Comment générer des revenus avec son site ? Son appli ? Découvrez le guide en cliquant ici !


--------------------------------------------------------------

Elle doit donc être pensée très en détail et être très complète.

En effet, elle reflétera votre sérieux et l’investissement dont vous faites preuve pour mener à bien votre projet. Cette étape doit aussi prendre en compte les précédentes.

En effet, sur votre page de présentation de projet vous pourrez utiliser différents médias comme la vidéo, les images, le son et les textes. Il faudra définir lesquelles s’adaptent le plus à votre cible. Le ton humoristique n’est pas proscrit, l’important est qu’il s’adapte à la cible voulue et qu’il porte le projet pour donner envie d’y investir.

Détaillez bien les postes dans lesquels ira le budget de la campagne de crowdfunding, pour permettre aux donateurs de se faire une idée précise de l’utilisation que vous ferez de leur argent.

Les avantages obtenus par les investisseurs ont eux aussi leur importance. En effet, si le crowdfunding ne rapporte pas de dividendes aux investisseurs, ces derniers obtiennent des contreparties. Comme le crowdfunding peut s’apparenter à du mécénat, il faudra bien prendre en compte cet aspect.

Pour beaucoup de personnes, avoir une place privilégiée dans l’entreprise dans laquelle ils ont investi pour la voir grandir est suffisant. Il faudra donc penser à des contreparties qui investissent les donateurs dans la vie de l’entreprise, afin qu’ils se sentent part du projet. Pour cela, des rencontres régulières, des visites de site, des dîners avec l’équipe sont autant de moyens d’investir les donateurs.

Faire vivre sa campagne pendant sa durée de vie

Pendant que votre campagne de crowdfunding sera en ligne et lancée, vous aurez un laps de temps assez court au final pour attirer les donateurs. Pendant cette période il vous faudra tout faire pour améliorer la visibilité de votre campagne et attirer le plus de monde. Les réseaux sociaux sont bien sûrs un outil très adapté.

Avec une cible définie, vous pourrez aisément trouver des groupes de discussion sur le même thème et pouvoir faire de la publicité sur ceux-ci.

Attention toutefois, les réseaux sociaux pullulent de publicités pour différents concepts. Il vous faudra faire bien attention à ne pas être considéré comme un « spam ».

Bien souvent il vaut mieux prendre le temps d’écrire un texte adapté à la cible pour pouvoir la toucher mieux.

Mais les réseaux sociaux ne sont pas le seul moyen de se faire connaitre. En effet, nombreux sont les journaux régionaux qui relatent de telles aventures. Vous pouvez donc contacter celui de chez vous, afin d’obtenir un article qui permettra de vous faire connaitre dans votre région.