Les critères de Google pour votre référencement : regardons ça !

Les critères de Google pour le positionnement de votre site internet

Les critères de Google pour le positionnement de votre site internet

Comprendre les critères de Google pour le positionnement des sites internet dans les résultats de recherche est quelque chose de vraiment capital lorsqu’on souhaite soi-même bien se positionner et apparaître en première page de Google.

Et tous les blogueurs cherchent à y arriver !

Et c’est bien normal.

Tout simplement parce que répondre aux critères de Google, les optimiser et ainsi apparaître en première page des résultats du moteur de recherches le plus utilisé au monde signifie obtenir énormément de trafic supplémentaire vers son site internet. Et qui plus est, ce sera du contenu qualité, intéressé par votre contenu.

--------------------------------------------------------------

Vous avez une Start Up ? Vous souhaitez en créer une ? Vous devez absolument lire le livre qui se cache derrière ce lien ! 😉


--------------------------------------------------------------

Pourquoi ?

--------------------------------------------------------------

Vous avez une Start Up ? Vous souhaitez en créer une ? Vous devez absolument lire le livre qui se cache derrière ce lien ! 😉


--------------------------------------------------------------

Eh bien parce que pour vous trouver, ils auront effectué une recherche en rapport avec la thématique de votre site internet. Ce sont donc des prospects et des clients potentiels. A vous de les convertir ensuite en développant une bonne stratégie Web Marketing sur votre site internet !

Bien. Ceci étant dit, passons maintenant à ce qui vous intéresse vraiment : les critères de Google.

Alors si vous êtes prêts, let’s go ladies and gentlemans !

Les critères de Google par rapport à votre nom de domaine :

  • 1) L’âge de votre nom de domaine : Un critère avec une importance négligeable. Mais étant un des critères de Google, et que tout bon point venant de ce moteur de recherche est bon à prendre, je tenais tout de même à vous le dire.
  • 2) L’expression clé présente ou non dans votre nom de domaine
  • 3) Présence de votre expression clé dans un sous-domaine
  • 4) Changement fréquent ou non du propriétaire du nom de domaine
  • 5) Propriétaire d’un site déjà pénalisé : Google est capable d’identifier, si vous n’avez pas pris soin de bien le cacher, tous les sites que vous possédez. Ainsi, s’il vous pénalise en tant que spammeur sur l’un, il vous pénalisera également sur les autres.
  • 6) Les extensions de nom de domaine en fonction de votre pays : Par exemple, avec un .fr, vous serez mieux référencé en France, mais vous perdrez des places ailleurs. C’est donc à vous de décider ce que vous préférez !

Les OnPage critères de Google : ou les points à soigner pour avoir un bon SEO sur chacune de vos pages

  • 7) L’expression clé principale doit être dans la balise titre principale (<title>)
  • 8) La position de votre mot clé dans la balise titre : S’il est au début, il aura plus de poids que s’il est à la fin
  • 9) Le mot clé dans votre titre <h1>
  • 10) L’expression clé dans votre URL ou non : Votre nom de domaine ne compte pas pour ce point, rajoutez votre expression clé dans la partie de l’URL spécifique à votre page.
  • 11) La priorité de votre page dans votre SiteMap
  • 12) La répétition du mot clé dans le contenu de votre page : Attention toutefois à ne pas sur-optimiser vos différentes pages. Essayez d’avoir une fois votre expression clé par 130 – 150 mots au maximum.
  • 13) La longueur du contenu : Google apprécie particulièrement les contenus assez longs ! C’est pour cela que personnellement, je vous ai toujours conseillé d’écrire des articles d’au moins 500 mots si vous souhaitez bien vous positionner sur une expression clé.
  • 14) La vitesse de chargement de vos pages : Des pages trop lentes seront moins bien positionnées par Google. Tout simplement parce que ces pages ci nuisent au confort de navigation des internautes. C’est donc tout à fait justifié ! A vous donc de faire en sortes que vos différentes pages – et surtout vos articles! – se chargent rapidement.
  • 15) Le Duplicate Content : Ne copiez jamais du contenu d’autres sites internet ! Google a vraiment horreur de cela et vous pénalisera forcément en retour. Soyez en certain.
  • 16) L’optimisation des images : Google est incapable de déchiffrer une image sans qu’on l’aide un peu. Mais pourtant, il adore le visuel ! Et trouve qu’une page qui possède des images, possède une valeur ajoutée. Vous devez donc les utiliser ! Mais veillez à le faire de la bonne manière pour que cela vous soit prolifique : remplissez bien toutes les balises de vos images (et surtout la balise <alt> !)
  • 17) La mise à jour des contenus : les dates étant mises en valeur par Google lors des résultats des moteurs de recherche, ce n’est pas pour rien ! Il valorise les contenus récents, ou récemment mis à jour. Attention toutefois à nuancer cela, un article ancien de qualité peut également être bien positionné. Du moment qu’il est toujours d’actualité selon Google. De plus, ce point est surtout valable pour les articles d’actualités !
  • 18) La fréquence des mises à jour : si l’article a été de nombreuses fois revus depuis sa publication, cela a également un impact sur son référencement.
  • 19) Avoir son mot clé en début d’article : être clair dès le début, et poser le sujet tout de suite, c’est un plus dans de très nombreux domaines. C’est donc normal que ce soit un des critères de Google pour votre référencement ! Veillez donc à avoir votre expression clé dans les 100 premiers mots de votre article.
  • 20) Mots clés dans les autres balises titre (<h2>, <h3>, etc)
  • 21) La qualité des liens sortants et leurs thèmes : Veillez à ne faire que des liens vers des sites de qualité dans vos articles. Autrement, vous risquez d’être pénalisé. Et au même titre, faîtes surtout des liens vers des pages au contenu en rapport avec votre thématique.
  • 22) Le nombre de liens sortants : Trop de liens sortants sur votre page fera perdre de la valeur à celle-ci aux yeux de Google. Veillez donc à bien utiliser le « nofollow » et le « dofollow » pour contrer cela. Ou ne mettez jamais énormément de liens sortants sur une même page.
  • 23) Le nombre de liens internes qui pointent vers votre page : Plus vous avez de liens venant de vos autres articles pointant sur une même page, plus celle-ci aura de valeur aux yeux de Google par rapport aux autres, et elle sera donc très logiquement mise en valeur.
  • 24) Les liens morts : Ce sont les liens qui pointent vers une page qui n’existe plus ou vers une pour laquelle l’adresse a changé. Traquez donc ces liens sur votre site internet ! Tout simplement parce que c’est un des critères de Google, et que celui-ci vous accordera donc un malus s’il trouve des liens morts sur certaines de vos pages.
  • 25) Les liens affiliés : N’en usez pas trop. Ou Google pourrait encore une fois vous attribuer un malus !
  • 26) La grammaire et l’orthographe : J’ai déjà pu lire sur certains blogs que faire des fautes d’orthographe peut améliorer son référencement (car certaines fautes sont courantes). Oui, mais … Faîtes tout de même très attention ! En plus de nuire au confort de vos lecteurs, ces fautes peuvent également être détectées par Google, qui peut pénaliser votre référencement en retour.
  • 27) Les erreurs HTML : Trop d’erreurs, tue votre positionnement. Soignez donc votre code HTML !
  • 28) La taille de vos URLs : Des URLs trop longues se verront accorder un malus par Google.
  • 29) L’adresse de vos URLs : Je m’explique. En vérité, c’est comme un chemin. Plus votre page se trouve proche de votre page d’accueil, plus celle-ci se verra accorder de l’importance. Par exemple, une page avec une adresse telle que celle-ci : www.nom-domaine.com/category/article aura plus d’importance qu’une page avec une telle adresse : www.nom-domaine.com/category/sous-categorie/theme1/sous-theme4/article.

Pour obtenir la liste complète des critères de Google (Plus de 40 autres critères !) et donc pouvoir facilement et très simplement à la fois améliorer votre SEO et l’optimisation de votre site internet, mais également son référencement de manière générale et améliorer fortement votre positionnement dans le moteur de recherche le plus utilisé à travers le monde, c’est très simple :

Indiquez votre nom et votre prénom ci-dessous et vous recevrez directement dans votre boîte Mail notre fiche complète décrivant tous les critères de Google pour positionner les sites internet (et donc le vôtre !) :

[wysija_form id= »6″]

Et dépassez vos concurrents dans les résultats de recherche grâce à cette fiche !

Tous les critères de Google vus à la loupe !

Tous les critères de Google vus à la loupe !

Et en bonus, vous recevrez également un Ebook totalement gratuit sur les réseaux sociaux !

A vous maintenant : Quels sont les critères de Google que vous n’avez pas encore assez travaillés pour votre site internet ? Ou alors, quels sont ceux que vous ne respectiez pas encore ? Et lesquels comptez vous travailler en priorité ?

A tout de suite dans les commentaires ! 🙂

Hugo

  • Super intéressant comme d habitude. J ai voulu télechargé la fiche . J ai essayé avec plusieurs adresses. J ai le droit à chaque fois à émail invalidé 🙁

    • Ah oui ? C’est bizarre … Je vais jeter un oeil. En attendant, je te l’envois sur l’adresse mail que tu as laissé en postant ce commentaire.

      Je te prie de m’excuser pour la gêne occasionnée 🙂

      EDIT : Problème résolu. Si tu as le temps, peux-tu réessayer et me confirmer que cela fonctionne bien dorénavant ?

  • Très bon article… félicitation pour ta recherche et la pertinence de ton contenu.

    À tout ces points, j’aimerais rajouter que selon certaines études récentes, le taux de clic et le temps passer sur le site web avant de continuer les recherches sur Google semble très très important.

    Alors, il est important d’optimiser le meta title, de le split-tester pour continuellement améliorer notre taux de clic (que l’on peut voir dans le Webmaster Tool) et de favoriser une création de site web en scroll-down, avec défilement vers le bon, et avec du bon contenu.

    • Salut Jacques, en effet ! Merci pour ces compléments d’infos 🙂